Un architecte d’intérieur coûte cher (la fin du mythe)

Un architecte d’intérieur coûte cher (la fin du mythe)

L’architecte d’intérieur peut-il intervenir sur des éléments structurels?

Et bien oui. Comme il a été dit précédemment au fil des articles, c’est un professionnel dont le travail est soumis à la garantie décennale. De plus, sa formation lui a permis d’apprendre à maitriser les éléments porteurs les plus régulièrement rencontrés dans son métier.

Un architecte d’intérieur est habilité à dessiner, faire chiffrer et planifier une intervention sur des éléments tels que l’ouverture d’un mur porteur, la modification d’ouvertures extérieures existantes, la pose d’ouvertures de toit, des travaux de couverture, etc.

Tous les projets d’architecture d’intérieur ne requièrent pas systématiquement une intervention sur la structure du bâti. Dans ce cas, c’est plutôt la responsabilité civile professionnelle qui prévaut.

Un architecte d’intérieur coûte cher (la fin du mythe)

C’est un mythe aussi répandu et tenace qu’un monstre du Lochness, ou la bête du Gévaudan. Un autre élément commun à toutes ces légendes, c’est que beaucoup s’en effraient sans même savoir si c’est une réalité! Alors sachez que c’est surtout la multiplication de prestataires sans compétences ni scrupules qui ont longtemps sévi et provoqué ainsi un réel « micmac » sur les honoraires pratiqués par la (vraie et belle) profession.

Il y a deux modes de fonctionnement concernant les honoraires: la facturation au forfait ou le fonctionnement au pourcentage du montant HT (hors taxes) des travaux.

La facturation au forfait:

C’est une méthode qui s’applique beaucoup aux projets de décoration, ou aux missions partielles (le projet pris en charge vous laisse la responsabilité du chiffrage et la réalisation de vos travaux) CF Article « Je veux réaliser mes travaux moi-même, est-il possible de travailler avec un architecte d’intérieur?« .

En effet, c’est une méthode qui fonctionne parce qu’elle avantage le client vis à vis des moyens à mettre en oeuvre; recherches de mobilier, de matériaux, liste et référence des achats à réaliser, plans, et projections 3D éventuelles.

L’architecte d’intérieur n’est pas chargé de faire chiffrer ou planifier les travaux, il n’y pas d’intervention lourde et la mission est « de courte durée ».

Le fonctionnement au pourcentage:

Cette facturation s’applique dès lors que le projet est au moins d’envergure moyenne. L’architecte d’intérieur est mandaté pour concevoir le projet, mais aussi pour faire chiffrer les travaux par des artisans compétents, connus et les planifier. C’est une mission de plus longue durée, plus complète. Ne pas confondre avec une maîtrise d’oeuvre de projet, ce n’est sensiblement pas la même chose!!

En fonction de l’échelle du projet, le pourcentage va de 5 à 15% voir 20% pour les plus petites missions (mobilier, une pièce seule, etc…). Sachez que des honoraires réduits à 5% du montant HT total des travaux est une pratique retenue seulement pour les gros projets.

http://www.facebook.com/atelierm2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *