Histoire d’un gîte balnéaire

Le projet de ce gîte balnéaire dans le Val de Saire se fractionne en plusieurs phases, et la première concerne le deuxième niveau de la maison.

Au départ, il y a deux chambres, dénommées respectivement et à juste titre la « chambre verte » et la « chambre marron ».

Un couloir de distribution mène à la grande salle de bain, et à une pièce d’appoint sous rampant.

Le corps du projet au-delà d’une modernisation et d’un changement de décoration, c’est de tout isoler aux normes d’aujourd’hui. Tout l’espace sera purgé et modifié. Les rampants et les pignons isolés apporteront un confort thermique nouveau et indispensable en front de mer.

Alors, à quoi vous attendez-vous pour ce gîte balnéaire situé dans le Val de Saire? Quelles teintes? Quels espaces?

Un début de réponse …

On conserve 2 chambres et on supprime la grande salle de bain; Il y en a déjà une au premier qui convient très bien. Néanmoins, il faut prévoir de créer un WC avec un lave-main.

Avant/Après …

Gite balnéaire, la chambre marron avant travaux
La chambre marron AVANT
Gite balnéaire, l'ancienne chambre marron
Le jaune et l’exposition avec vue mer bercera les plus aventuriers (ancienne chambre marron)
Gite balnéaire, l'ancienne chambre verte
La chambre verte AVANT
Gite balnéaire, l'ancienne chambre verte
Ancienne chambre verte couplée à la chambre dites « marron », devenue un grand espace sommeil commun rayonnant.

La luminosité plein EST rayonne désormais sur ce dortoir aux allures de cabane. Le jaune appelle à l’évasion, la belle saison durera toute l’année.

Gite balnéaire, l'ancienne salle de bain
AVANT
L’ancienne salle de bain disparait pour laisser place à une chambre avec vue sur de grandes étendues
Gite balnéaire, la nouvelle petite chambre exposée OUEST
APRES
La « petite chambre » exposée OUEST (Photo prise pendant les finitions)

Et pour les petits plus

Au-delà des 2 grands volumes remaniés, l’espace WC/ Vasque crée est lumineux, accompagné d’une note de couleur pour habiter le volume.

Sur le palier, on a crée un claustra sur mesure. La mise à disposition pour un public à chaque fois différent et le besoin de luminosité traversante interprété à travers de fines verticales.

On voit d’ailleurs que la lumière n’a pas tardé à venir se faufiler entre les lattes …

Toutes les photos du volume redistribué ont été prises pendant les finitions, et avant le nouvel ameublement par les clients.

Pour des contraintes évidentes de temps liées au démarrage de la saison de location, nous ferons (si possible) de nouvelles photos à l’automne 2019. Celles-ci illustreront d’autant plus le résultat obtenu.

Alors en attendant, on vous dit à bientôt!

Vous pouvez toujours prendre des petites nouvelles ou nous contacter via les fameux réseaux sociaux

https://www.facebook.com/atelierm2

https://www.instagram.com/atelier_m2_cherbourg/